Fashion Week Homme AW17/18 Jour 5 (dernier jour)

DEFILE RYNSHU A L’HOTEL MEURICE: Cette nouvelle collection sur le thème de la modernité à la japonaise s’inspire du kimono classique « Tomesodé ». Grâce à un ingénieux système de boutons alignés à l’horizontale, les pièces peuvent être portées près du corps ou de façon plus ample. Comme pour un kimono traditionnel, les manches Tomesodé servent de poches. Les bottes sont l’une des expressions du modernisme à la japonaise, en jacquard de soie traditionnellement utilisé pour les ceintures de kimono. Le noir joue sur les effets d’optique et se décline en matières variées nées du tissage de quatre matières, en broderies de motifs ovales comme des petits galets, en broderies de fleur de coton sur des drapés de laine ou en Swarovski noirs. Les fleurs apparaissent en relief comme des bijoux sur la gabardine noire ou les paillettes. Les silhouettes sont finalisées avec des chapeaux moins hauts que des chapeaux traditionnels, ainsi qu’avec des lunettes à réalité augmentée. Un style couture unisexe toujours aussi désirable!

fw-20170122-41fw-20170122-42fw-20170122-43fw-20170122-44fw-20170122-45fw-20170122-46fw-20170122-47fw-20170122-48fw-20170122-49fw-20170122-50 Lire la suite

Fashion Week Homme AW17/18 Jour 4

DEFILE AVOC A L’ESPACE KILIWATCH: Le duo de créateurs Laura Do et Bastien Laurent a présenté une collection unisexe et minimaliste inspirée tout à la fois des vêtements d’enfants, des uniformes de travail et des tenues de prison. Les matières sont techniques, les silhouettes amples, en total look monocolore orange, blanc ou noir, ou alors avec des imprimés graphiques bicolores avec des combinaisons de couleurs originales comme le vert pâle et le blanc. Une mode très actuelle et facile à porter.

fw-20170121-51fw-20170121-52fw-20170121-53fw-20170121-54fw-20170121-55fw-20170121-56fw-20170121-57fw-20170121-58fw-20170121-59fw-20170121-60fw-20170121-61fw-20170121-62 Lire la suite

Fashion Week Homme AW17/18 Jour 3

DEFILE SANDRINE PHILIPPE AU GYMNASE TREVISE: Comme à son habitude la créatrice française a présenté sa nouvelle collection intitulée « Portrait de famille » au travers d’une performance détonante, mêlant mode et art. Trois grandes familles jalouses de leur liberté et de leur identité qu’elles entendent défendre contre vents et marées sont mises en scène au sein d’un mystérieux concile. D’un côté, les dandys, sortes de photographies anciennes aux costumes impeccables, mais d’aspect vieilli, abîmé par les ans. Ensuite, les baroudeurs, toujours prêts à en découdre dans leurs grands cuirs et leurs joggings fuselés. Enfin les « animaux », semblant arriver de nulle part, avec leurs immenses peignoirs de fourrure rayés et leurs cuirs reptiliens seconde peau tout froissés. Comme toujours, noir et gris sont dominants, mais avec un jeu subtil sur les matières et les superpositions qui confère à la marque sa forte identité toute en sensibilité.

fw-20170120-71fw-20170120-72fw-20170120-73fw-20170120-74fw-20170120-75fw-20170120-76fw-20170120-77fw-20170120-78fw-20170120-79fw-20170120-80fw-20170120-81fw-20170120-82 Lire la suite

Fashion Week Homme AW17/18 Jour 2

DEFILE ISSEY MIYAKE MEN A LA GALERIE DE MINERALOGIE: Le designer Yusuke Takahashi a présenté une nouvelle collection inspirée par la nature, la montagne et le trekking. Les célèbres plissés propres à la marque, des techniques sans cesse réinventées et la création de matières innovantes sont au rendez-vous. Aspects nervurés comme des écorces d’arbres, impressions multicolores, carreaux, jacquards à motifs tartan tramés de rubans. Les couleurs automnales réchauffent la collection avec des tons rouille, kaki, jaune vif. Grandes parkas légères et blousons pour la plupart réversibles. Les pantalons sont souples, style sarouel ou jogging; ils se portent courts et resserrés au-dessus de la cheville, avec des bottines plates et sportswear. Un mix très réussi d’esprit outdoor, de textures confortables et de chic urbain.

fw-20170119-51fw-20170119-52fw-20170119-53fw-20170119-54fw-20170119-55fw-20170119-56fw-20170119-57fw-20170119-58fw-20170119-59fw-20170119-60fw-20170119-61fw-20170119-62fw-20170119-63fw-20170119-64fw-20170119-65fw-20170119-66 Lire la suite

Fashion Week Homme AW17/18 Jour 1

DEFILE ICOSAE AUX « NUITS FAUVES »: Que de chemin parcouru par les frères Valentin et Florentin Glemarec (22 et 21 ans) en 3 ans, puisque c’est en janvier 2014 qu’ils avaient présenté un premier défilé hors fashion week déjà très prometteur (cf. article « ICOSAE: nouvelle marque de prêt-à-porter de luxe homme » sur mon blog, archives février 2014). Cette saison c’est la consécration, avec leur intégration pour la première fois dans le calendrier officiel de la fashion week homme parisienne. Et on n’a pas été déçu avec cette magnifique collection en total look noir présentée dans une atmosphère underground post-industrielle. Comme à chaque fois, savoir-faire et inventivité sont au rendez-vous, mais la montée en gamme est réelle avec cet ensemble de pièces tailoring streetwear déstructurées, en laine, satin de soie et cachemire, ornées de broderies ou détails métalliques (zips, rivets métalliques) qui font l’identité de la marque. Silhouettes ajustées et extra-larges se combinent à merveille: trenchs ceinturés, manteaux oversize, bombers et perfectos à manches amovibles retenues par un mousqueton. Les tenues sont ornementées de logos, chiffres, slogans néopunk, bandes blanches réfléchissantes, petites chaînes, strass. Le classique costume noir à fines rayures blanches se porte avec un tablier-kilt. Quelques touches de rouge et de camel apportent tout de même un peu de couleur à cette garde-robe détonante.

fw-20170118-41fw-20170118-42fw-20170118-43fw-20170118-44fw-20170118-45fw-20170118-46fw-20170118-47fw-20170118-48fw-20170118-49fw-20170118-50
Lire la suite