Festival de Cannes 2018

Comme à l’habitude ce Festival de Cannes 2018 a été un pur moment de bonheur. Des rencontres, du glamour, une magie toujours présente. Même s’il n’était plus possible cette année de prendre de selfies sur la montée des marches, les occasions de faire des photos de jolies tenues étaient toujours très nombreuses! Côté palmarès, j’ai eu la chance d’assister à la projection de deux très beaux films récompensés par le jury magistralement présidé par Cate Blanchet pour cette édition assurément engagée: la palme d’or « Une affaire de famille » (du réalisateur japonais Hirokazu Kore-Eda), une histoire tendre et cruelle à la fois sur une famille déphasée avec la société, mais joyeuse et solidaire au point de recueillir une fillette battue par ses parents et lui apporter l’amour qui lui manquait; « Trois visages’ (prix du meilleur scenario) du réalisateur iranien Jafar Panahi, assigné à résidence dans son pays, un regard d’une grande acuité sur les maux de la société iranienne, le sort des femmes, l’absence de liberté, le conservatisme, le rapport à l’art, au travers d’un voyage en voiture plein de péripéties au fin fond des régions turcophones et montagneuses du nord-ouest iranien.

Publicités

Mon Festival de Cannes 2017

Une nouvelle fois de grands moments sous le signe du glamour, la magie toujours renouvelée de la montée des marches, des photos toujours et encore, des rencontres avec mes amis et mes fan! Un jury présidé avec brio par Pedro Almodovar pour notre plus grand bonheur. Au programme cette année les deux films produits par Netflix qui, contre toute attente, se sont avérés être d’un grand niveau, notamment le délicieux « Okja » (du réalisateur coréen Bong Joon Ho) avec son énorme cochon transgénique au grand coeur et la course folle de sa petite amie Mija de la Corée du Sud aux Etats-Unis parsemée d’effets spéciaux époustouflants. Mais, en parfait accord avec le jury, j’ai beaucoup apprécié le brillant « The Square » du réalisateur suédois Ruben Östlund, gagnant de la Palme d’Or, un film caustique qui nous interroge sur l’altruisme et la perte de valeurs sous la forme d’une comédie dramatique grinçante, non sans un certain humour. Un film sociologique expérimental qui tourne en dérision l’art contemporain, mais qui à mon avis vise surtout toutes les personnes qui confrontées à la réalité brute et à des situations inédites sont incapables de mettre leurs actes en corrélation avec leurs idéaux généreux. Le film doit sortir en salles cet automne, ne le manquez pas!

Festival de Cannes 2016

La magie a fonctionné à nouveau cette année, de jour et de nuit, avec son lot de montées des marches! Au programme: rencontres avec mes fan, photos, interviews et de très belles projections! Au sein d’une sélection de grande qualité j’ai pu assister aux excellents Mademoiselle (de Park Chan-Wook), Mal de Pierres (de Nicole Garcia), Loving (de Jeff Nichols), Personal Shopper (d’Olivier Assayas), La Fille Inconnue (des frères Dardenne), Le Client (d’Asghar Farhadi) et mon préféré The Neon Demon. Un film fascinant de Nicolas Winding Refn, avec comme actrice principale Elle Fanning en jeune top model qui débarque de sa Géorgie natale pour atteindre la gloire à Los Angeles. Une allégorie sur le monde de la mode, qui théâtralise l’obsession angoissante d’une beauté inhumaine, tout en évitant les poncifs du genre. Un exercice de style assumé entre rêve, réalité et cauchemar. Une approche expérimentale, sensorielle, un esthétisme irréel, une violence morbide. Le film aurait dû recevoir le prix de la mise en scène et Elle Fanning le prix d’interprétation! Courez le voir, il sort prochainement sur les écrans!

Cannes 2016 14

Cannes 2016 26

Cannes 2016 34

Cannes 2016 04

Cannes 2016 24

Cannes 2016 07

Cannes 2016 41

Cannes 2016 01

Cannes 2016 23

Cannes 2016 21

Cannes 2016 20

Cannes 2016 32

Cannes 2016 38

Cannes 2016 40

Cannes 2016 28

Cannes 2016 29

Cannes 2016 42

Cannes 2016 43

Cannes 2016 44

Cannes 2016 45

Cannes 2016 95

Cannes 2016 93

Cannes 2016 98

 

Elle Fanning - Photocall du film "The Neon Demon" lors du 69ème Festival International du Film de Cannes. Le 20 mai 2016 © Borde-Moreau / Bestimage

Elle Fanning – Photocall du film « The Neon Demon » lors du 69ème Festival International du Film de Cannes. Le 20 mai 2016
© Borde-Moreau / Bestimage

Nicolas Winding Refn et Elle Fanning - Photocall du film "The Neon Demon" lors du 69ème Festival International du Film de Cannes. Le 20 mai 2016 © Borde-Moreau / Bestimage

Nicolas Winding Refn et Elle Fanning – Photocall du film « The Neon Demon » lors du 69ème Festival International du Film de Cannes. Le 20 mai 2016
© Borde-Moreau / Bestimage

Le Festival de Cannes 2015 de Lutin En Folie

Rétrospective toute en images des merveilleux moments passés au Festival de Cannes 2015: les montées des marches, les soirées et quelques-uns de mes looks préférés en journée. Je remercie une nouvelle fois le Festival de m’avoir autorisé à monter les marches en robe. En écho à la polémique sur la soi-disante obligation faite aux femmes de porter des talons hauts, je peux témoigner que les dress codes sont appliqués avec discernement par le Festival, et que des tenues originales peuvent être acceptées pour autant qu’elles soient très chic. En ce qui concerne les projections auxquelles j’ai assisté cette année, j’ai vu quelques films très décalés, comme The Lobster, mais pas de grand film, mon préféré ayant été Le Petit Prince réinterprété par Mark Osborne, un film d’animation attachant et poétique présenté hors compétition. Enfin un grand merci à tous les photographes pour avoir réussi à capter ces moments magiques!

Cannes 2015 01Cannes 2015 02Cannes 2015 04Cannes 2015 05Cannes 2015 54Cannes 2015 26Cannes 2015 55Cannes 2015 10Cannes 2015 57Cannes 2015 16Cannes 2015 25Cannes 2015 50Cannes 2015 51Cannes 2015 52Cannes 2015 40Cannes 2015 03Cannes 2015 41Cannes 2015 42Cannes 2015 43Cannes 2015 44Cannes 2015 45Cannes 2015 46Cannes 2015 47Cannes 2015 49

Festival de Cannes 2014 : Rétrospective Partie 3 (fin)

Troisième et dernier épisode de la rétrospective en photos de ma semaine cannoise. Pour commencer, les looks les plus sympathiques aperçus sur la Croisette et au Palais des Festivals. Ce n’est pas la Fashion Week, mais certains looks étaient tout de même particulièrement intéressants: je vous laisse juger!

Cannes 2014 20 Cannes 2014 21 Cannes 2014 22 Cannes 2014 23 Cannes 2014 24 Cannes 2014 25 Cannes 2014 26 Cannes 2014 27 Cannes 2014 28 Cannes 2014 29 Cannes 2014 30 Cannes 2014 31 Cannes 2014 32 Cannes 2014 33 Cannes 2014 34 Cannes 2014 35 Cannes 2014 36 Cannes 2014 37 Cannes 2014 38 Cannes 2014 39 Cannes 2014 40 Cannes 2014 41 Cannes 2014 42 Cannes 2014 43

Photos avec l’actrice japonaise Eriko Takeda et le réalisateur Slony Sow, actrice principale et réalisateur du film « Les petites femmes de Paris » actuellement en cours de montage, dans lequel vous me retrouverez également! Sortie prévue en France début 2015: je vous en reparlerai le moment venu!

Cannes 2014 44 Cannes 2014 45

Montée des Marches: Paris Hilton ; Andrey Kurganov, comédien russe, et Katharina Sporrer, actrice autrichienne.

Cannes 2014 46 Cannes 2014 47

L’équipe du film « Sils Maria » d’Olivier Assayas, avec Juliette Binoche, Kristen Stewart et Chloe Grace Moretz. Parmi les films que j’ai vus c’était mon préféré. Il n’a pas eu de prix, mais j’ai vraiment eu un coup de coeur pour ce face à face intense entre deux femmes de générations différentes, Juliette Binoche et Kristen Stewart: réflexion sur le temps qui passe, le travail d’acteur, la relation à la célébrité, le tout étant tourné dans le magnifique décor des Alpes suisses.

Cannes 2014 48 Cannes 2014 49 Cannes 2014 50 Cannes 2014 51 Cannes 2014 52 Cannes 2014 53

Voilà, c’est fini! Rendez-vous dans un an pour le prochain Festival de Cannes! Mais d’ici là beaucoup d’autres événements à suivre sur mon blog, et dès la fin de ce mois la Fashion Week parisienne prêt-à-porter homme été 2015.

Festival de Cannes 2014 : Rétrospective Partie 2

Pendant mon séjour à Cannes, j’ai pu assister à la présentation de plusieurs films en compétition (« The Search », « Jimmy’s Hall », « Sils Maria », « Leviathan ») et hors compétition (« The Salvation », « The Rover »). Ce fut à chaque fois l’occasion de participer à la montée des marches, un moment particulièrement émouvant qui fait de tout un chacun une star! J’en profite à cet égard pour remercier le Festival d’appliquer les règles relatives aux tenues avec discernement et de m’avoir ainsi autorisé à monter les marches en combinant le dress code féminin (robe de soirée / talons) et masculin (veste de smoking), le maître mot étant de toute évidence que la tenue soit très chic!

Cannes 2014 12Cannes 2014 13Cannes 2014 14Cannes 2014 15Cannes 2014 16Cannes 2014 17Cannes 2014 18Cannes 2014 19
photos 1 et 2: robe Kenzo; photos 3,4 et 5: robe Sandro et collier Satellite Bijoux Paris; photos 6,7 et 8: robe Sandro avec collier intégré, manchettes de cheville No Spleen; photo 8: pose avec l’actrice autrichienne Katharina Sporrer, superbe!

Festival de Cannes 2014 : Rétrospective Partie 1

Le Festival de Cannes 2014 est terminé: superbe événement comme toujours! Pour prolonger le plaisir, je vais vous faire revivre en images les moments les plus marquants de ma semaine cannoise, pleine d’émotions avec en particulier les montées des marches, et riche en contacts de toutes sortes. Pour ce premier épisode: mes tenues de journée. La Croisette est devenue l’un de mes terrains de jeu préférés!

Cannes 2014 01Cannes 2014 02Cannes 2014 03Cannes 2014 04Cannes 2014 05Cannes 2014 06Cannes 2014 07Cannes 2014 08Cannes 2014 09Cannes 2014 10
Merci à tous les photographes d’un jour pour les photos!