Inspiration Eté 2021 n°5

Un look sobre mais chic pour vos cocktails d’été, avec bien sûr une petite touche de couleur pour plus de fun. Toutes les pièces proviennent de la collection été 2021 de Zadig & Voltaire. Robe noire longue décolletée, en soie jacquard imprimée, avec détails en dentelle « Rixi Jac Kaleido ». Veste de costume beige avec cordon de resserrage à la taille, en laine réalisée à partir de fibres issues de l’agriculture biologique « Mister Wool ». Pochette rouge en cuir effet crocodile, avec anneau métallique et chaîne amovible à l’aspect vieilli « Kate Wallet Croco ». Sandales à talons mi-hauts, en cuir imprimé python avec clous « Ever Heel », coloris désert. Masque en coton biologique « Cecilia ZV Initiale ». Casquette en jean « Navy » (collection antérieure). Collier ras-du-cou en argent Clio Blue. Bague en métal argenté Clara Jasmine.

Inspiration Eté 2021 n°4

Une nouvelle déclinaison de cet été en rose avec cette superbe robe architecturale, toute en fluidité et légèreté, de Zadig & Voltaire. Robe en soie rose à manches longues, avec ruban au col « Rire Jac ZV ». Egalement de Zadig & Voltaire: chapeau de paille « Girls Can Do Anything Paper Hat Navy », étui en cuir noir pour écouteurs à porter en bandoulière ou autour du cou « Candide Grigri Smooth Calfskin », ceinture en cuir noire pour marquer la taille, lunettes blanches en acétate, chaussures à talons dorés et lanières en cuir rose avec clous (dorés)(collections antérieures). Bagues en métal argenté Clara Jasmine.

Inspiration Eté 2021 n°3

Ne demandez jamais à personne l’autorisation de porter ce dont vous avez envie! Cet été le rose est tendance et se décline tout en fluidité dans de jolis imprimés fleuris. La plupart des pièces de ce look proviennent de la collection été 2021 de Zadig & Voltaire. Robe courte imprimée en soie, resserrée à la taille, avec aspect drapé et manches amples « Ruffle Twill Roses ». Chapeau de paille « Girls Can Do Anything Paper Hat, Navy ». Pochette pour smartphone en cuir rose aspect vintage, portée en bandoulière « Sunny #2 Phone Pouch Vintage ». Lunettes blanches en acétate. Chaussures à talons dorés et lanières en cuir rose avec clous (dorés)(collection antérieure). J’ai complété le look avec un collier en argent Clio Blue, un sautoir vintage avec pendule; manchette et bague Clara Jasmine.

Merci à ma photographe préférée pour les photos!

Fashion Week Homme SS22 – Le streetstyle

AU DEFILE NEITH NYER (24 JUIN 2021):

AU DEFILE DIOR (25 JUIN 2021):

AU DEFILE HERMES (26 JUIN 2021):

ET MES PROPRES LOOKS:

Fashion Week Femme AW18/19 Jour 8 (dernier jour)

PRESENTATION WENDY JIM AU YOYO-CLUB (PALAIS DE TOKYO): Pour cette nouvelle saison la marque underground autrichienne créée en 1999 par le duo Hermann Fankhauser et Helga Ruthner a présenté une collection intitulée Tapis Rouge reflétant comme à son habitude l’humour et la dérision de ses créateurs. En guise de tapis rouge le décor en montrait surtout les coulisses, avec un large couloir de béton dont les murs étaient recouverts d’un rideau de fer sur lequel étaient apposés des cartes météorologiques d’Europe et des logos de marques. La collection parfaitement androgyne est constituée d’un ensemble de looks pointus, aux tons assez neutres mais rehaussés de touches fluo plus ou moins imposantes, avec maquillage et accessoires assortis. « Chaos Making a New Chaos » est inscrit sur une robe ample en coton. Une veste tailleur se porte avec une jupe à dentelle et motifs floraux, collants roses et chaussures jaunes. Une parka bicolore gris et sable est combinée avec un collant et des cils jaune fluo. Plusieurs pantalons, voire un costume entier, sont recouverts de bandes réfléchissantes. Une collection urbaine au style radical qui donne envie de s’évader!

PRESENTATION LEO DANS UNE GALERIE DU MARAIS: La jeune marque belge fondée en 2016 par la créatrice Leonneke Derksen a présenté dans une ambiance de boîte de nuit une collection intitulée « Millennium », traduisant l’esprit d’une génération et se positionnant à la rencontre du luxe, de l’avant-garde et du streetwear. Pantalon de jogging taille haute avec double ceinture porté avec un sweat long à capuche. Ensemble en maille chinée jaune et noir avec un haut zippé et un pantalon sanglé de cuir. Tailleur pantalon imprimé python. Robes en soie asymétriques. Ensemble en jean composé d’un bustier porté court sous un blouson et d’une jupe longue qui se dégrafe par des fermoirs troublants qu’on retrouve également sur des bottes hautes à talons. Maxi-manteau accessoirisé avec un bracelet sur le haut de la manche, ou en (fausse) fourrure beige au poil long. Molleton, jean, soie, satin, fourrure se combinent à merveille. Une superbe palette de couleurs énergisante et très chic. En fin de compte, une allure sophistiquée dans l’air du temps, toute en délicatesse et avec un brin de romantisme. On rappelle que la marque se retrouve sur internet et les réseaux sociaux sous le nom Leo By Leo.

Le streetstyle du mardi 6 mars 2018, aux abords des défilés Chanel et Miu Miu:

Et, pour terminer, mon look du jour (photos: Franck Malabre):

Fashion Week Femme AW18/19 Jour 7

PRESENTATION LE STUDIO PIERRE DANS UNE GALERIE DU 11EME ARRONDISSEMENT: Avec cette nouvelle collection unisexe intitulée « Jurassic Pierre » le duo de jeunes créateurs Tina Pierre et Thomas Bellego nous convie à une double immersion, dans l’ère jurassique et dans la jeunesse des années 80, d’une façon régressive et très colorée. Des animaux préhistoriques sont brodés sur des pulls en laine ou bien imprimés sur des foulards en soie. Les lainages d’hiver se combinent au vinyle des années 90 dans des silhouettes oversize. Les foulards retrouvent une nouvelle jeunesse: noués sur un manteau en guise de ceinture ou sur une salopette en guise de bretelle, ou bien portés sur la tête pour protéger les bigoudis. Des pyjamas à rayures se mélangent à des tailleurs chic aux coupes revisitées. Un système de coulisse sur des pièces d’allure classique crée un effet froncé qui dévoile les bras et les jambes de façon audacieuse. Salopette en vinyle menthe à l’eau ou satin rose poudré, pattes d’éléphant démesurées rouge vif ou en velours marron. Une collection de belle facture qui donne la pêche!

Le streetstyle du lundi 5 mars 2018:

Et, pour terminer, mon look du jour (photos: Franck Malabre):

Fashion Week Femme AW18/19 Jour 6

DEFILE KRISTINA FIDELSKAYA A L’HOTEL NATIONAL DES INVALIDES: La créatrice ukrainienne installée à Dubaï a présenté une nouvelle collection aux inspirations multiples, combinant passé idéalisé et modernité assumée, touche d’androgynie à la Bowie et élégance nonchalante toute parisienne. Une collection qui reprend l’ADN de Montana, avec ses épaules oversize, ses silhouettes précises qui marquent et dessinent la taille. Matières de choix: shearling, mousseline de soie fil coupe; le cachemire réconfortant se mélange au coton laminé, à la laine et la soie; gabardines « enduit vinyl » au toucher très doux, jersey métallique noir ébène, cuir effet papier mat, franges fluides en soie. Les silhouettes sophistiquées aux couleurs sobres laissent parfois transparaître la douceur d’une mousseline blanc immaculé.

DEFILE FATIMA LOPES A LA MAIRIE DU 4EME ARRONDISSEMENT: Inspiration musicale pour cette nouvelle collection de la créatrice portugaise. Celle-ci donne corps au rythme des notes et à la puissance des décibels dans des lignes très graphiques et des matières inédites, comme une néo-dentelle structurée au laser qui rappelle les « trois petites notes de musique », ou encore avec des matières scintillantes distillant joie, poésie et virtuosité. Les viscoses et mousselines de soie se combinent à des froncés bohèmes, les laines à des cuirs aux grands volumes. Les manteaux oversize aux manches iroquoises s’opposent à la délicatesse de robes subtilement transparentes. Ce jeu de contrastes se décline dans une palette de couleurs raffinées: roses poudrés, cerises profonds, bleus Klein,ors précieux, noirs élégants, verts audacieux.

Le streetstyle du dimanche 4 mars 2018:

Et, pour terminer, mon look du jour: