Kumé: une jeune marque coréenne à suivre!

Kumé est une jeune marque coréenne de prêt-à-porter féminin, basée à Séoul, dont j’ai rencontré la créatrice Alice Kim lors de la dernière fashion week parisienne. La collection printemps/été 2016, qui était exposée au showroom Ozone, est sa troisième collection et c’était la première présentation de la marque à Paris. Une marque qui a pour ambition de permettre à tout un chacun de réaliser ses rêves de mode. Un style minimaliste, contemporain et d’une grande féminité. Matières de qualité, coupes soignées, fluidité des silhouettes, subtilité des couleurs à dominante pastel (blanc, écru, rose, bleu, marron). Quelques pièces sont délicatement agrémentées de pois. L’allure d’ensemble est très raffinée. Et comme les asiatiques sont généralement très ouverts, la créatrice n’a pas hésité un seul instant pour me proposer de faire quelques essayages de mes pièces préférées! C’est tout simplement magnifique. On lui souhaite plein succès!

KUME 01

KUME 02

KUME 03

KUME 04

KUME 05

KUME 06

KUME 07

Vous pouvez retrouver toute la collection sur le site internet de la marque:

http://www.kume-studio.com

Publicités

Fashion Week Femme SS16 Jour 9 (dernier jour)

Mon look du jour:

FW 20151007 11FW 20151007 13FW 20151007 14FW 20151007 08

Le meilleur du streetstyle du mercredi 7 octobre 2015:

FW 20151007 20FW 20151007 21FW 20151007 22FW 20151007 23FW 20151007 24FW 20151007 25FW 20151007 26FW 20151007 27FW 20151007 28FW 20151007 29FW 20151007 30FW 20151007 31FW 20151007 32FW 20151007 33FW 20151007 34FW 20151007 35FW 20151007 36FW 20151007 37FW 20151007 38FW 20151007 39FW 20151007 40FW 20151007 41FW 20151007 42FW 20151007 43FW 20151007 44FW 20151007 45

Défilé Allude au Palais des Beaux-Arts: une collection qui met une nouvelle fois en avant la matière fétiche de la directrice de la création Andrea Karg, le cachemire. Pour cette saison, celui-ci est combiné avec du cuir, de la fourrure, du denim et des feuilles d’or. Les silhouettes sont affinées et d’une grande légèreté, et donnent une impression de douceur et de confort. Le blanc est la teinte dominante de la collection, mais le bleu/denim et l’or contribuent à créer une allure tout à la fois sophistiquée et décontractée. Un chic urbain réinventé, moderne et hyper féminin!

FW 20151007 52FW 20151007 53FW 20151007 54FW 20151007 55FW 20151007 56FW 20151007 57FW 20151007 58FW 20151007 59FW 20151007 60FW 20151007 61FW 20151007 50FW 20151007 51

Défilé YDE à la Salle des Fêtes de la Mairie du 4ème arrondissement: le créateur danois a présenté une nouvelle collection aux couleurs vives, avec des imprimés animaux, des touches de fourrure, des rayures et de la dentelle. Une inspiration traduisant un certain exotisme et une soif de découverte de nouvelles contrées, cultures, couleurs et parfums. Une grande élégance à base de mousseline de soie, crêpe, organza, cuir, broderies faites à la main. Robes dominantes. Cols victoriens du plus bel effet et combinaisons de couleurs savantes. Remarquable!

FW 20151007 70FW 20151007 71FW 20151007 72FW 20151007 73FW 20151007 74FW 20151007 75FW 20151007 76FW 20151007 77FW 20151007 78FW 20151007 79FW 20151007 80FW 20151007 81

Fashion Week Femme SS16 Jour 8

Mon look du jour (avec mon imperméable préféré!):

FW 20151006 13FW 20151006 06FW 20151006 12FW 20151006 17

Le meilleur du streetstyle du mardi 6 octobre 2015:

FW 20151006 20FW 20151006 21FW 20151006 22FW 20151006 23FW 20151006 24FW 20151006 25FW 20151006 26FW 20151006 27FW 20151006 28FW 20151006 29FW 20151006 30FW 20151006 31FW 20151006 32FW 20151006 33FW 20151006 34FW 20151006 35FW 20151006 36FW 20151006 37FW 20151006 38FW 20151006 39FW 20151006 40FW 20151006 41FW 20151006 42FW 20151006 43FW 20151006 44FW 20151006 45

Défilé Valentin Yudashkin à l’Hôtel Westin: le créateur russe a présenté une nouvelle collection haute en couleurs placée sous le signe du luxe sportswear. Son inspiration a été trouvée dans l’art contemporain, et en particulier chez l’artiste polonais Piotr Uklanski. Une abondance de couleurs flamboyantes, de découpes et de robes de soirée tourbillonnantes. Même les robes les plus chargées dégagent une certaine légèreté. Des looks sexy et sophistiqués pour une élégance pleine de féminité et de modernité.

FW 20151006 60FW 20151006 61FW 20151006 62FW 20151006 63FW 20151006 64FW 20151006 65FW 20151006 66FW 20151006 67FW 20151006 68FW 20151006 69FW 20151006 70FW 20151006 71

Défilé Shiatzy Chen au Grand Palais: une inspiration à la croisée de la littérature chinoise (le récit légendaire « Voyage en Occident » avec pour héros principal Sun Wukong, le « Roi des Singes ») et du renouveau artistique occidental porté par le peintre symboliste autrichien Gustave Klimt, incarnant le progrès et le refus des barrières. L’imagerie du Roi des Singes se retrouve sur les vêtements dans des dessins enfantins et dans les coloris de prédilection de Klimt. La rencontre entre les influences orientales et occidentales, chère à la créatrice taïwanaise, conduit ainsi à un ensemble de silhouettes rétro aux motifs arty, avec des jeux de superposition et d’association de matériaux divers, représentant le facétieux Roi des Singes dans des broderies faites main et des esquives naïves et contemporaines. Couleurs subtiles tout en délicatesse. Fluidité des coupes et transparence romantique. C’est féérique!

FW 20151006 80FW 20151006 81FW 20151006 82FW 20151006 83FW 20151006 84FW 20151006 85FW 20151006 86FW 20151006 87FW 20151006 88FW 20151006 89FW 20151006 90FW 20151006 91

Fashion Week Femme SS16 Jour 7

Mon look du jour (lundi 5 octobre 2015): que de pluie!

FW 20151005 01FW 20151005 02

Streetstyle du dimanche 4 octobre 2015 (suite et fin, comme annoncé dans mon précédent article; pas de streetstyle le 5 octobre en raison de la pluie):

FW 20151004 36FW 20151004 37FW 20151004 38FW 20151004 39FW 20151004 41FW 20151004 40FW 20151004 43FW 20151004 42FW 20151004 44FW 20151004 45FW 20151004 46FW 20151004 47FW 20151004 48FW 20151004 49FW 20151004 50FW 20151004 51FW 20151004 52FW 20151004 53FW 20151004 54FW 20151004 55FW 20151004 56FW 20151004 57FW 20151004 58FW 20151004 59

Défilé Fatima Lopes au Salon des Miroirs: la créatrice portugaise a présenté une nouvelle collection axée sur le thème de la simplicité. Les formes sont simples, mais toutefois travaillées. Plissés discrets, détails graphiques, épaules et dos dénudés. Noir et blanc dominant, mais on trouve aussi des acidulés « applemint », lilas, vert émeraude, des combinaisons de teintes monochromes autour du beige et des touches de dentelle dorée. Des silhouettes en définitive féminines, harmonieuses et accessibles.

FW 20151005 10FW 20151005 11FW 20151005 12FW 20151005 13FW 20151005 14FW 20151005 15FW 20151005 16FW 20151005 17FW 20151005 18FW 20151005 19FW 20151005 20FW 20151005 21

Défilé Esteban Cortazar au Palais des Beaux-Arts: exotisme et peaux de serpent sont au rendez-vous de cette nouvelle collection particulièrement créative présentée par le designer colombien. Les anneaux des écailles de serpent se retrouvent sur un certain nombre de pièces d’inspiration très animale. L’effet seconde peau, luisante et irrisée, est recherché. Jeux de transparence, asymétrie, opposition de matières. On trouve tout à la fois des robes moulantes et des pièces aux larges volumes avec de longues traînes du plus bel effet. Collaboration avec Swarovski qui habille de superbes cristaux colorés les chaussures à plateformes portées par les mannequins. Une très jolie collection aux silhouettes délicieusement sophistiquées!

FW 20151005 30FW 20151005 31FW 20151005 32FW 20151005 33FW 20151005 34FW 20151005 35FW 20151005 36FW 20151005 37FW 20151005 38FW 20151005 39FW 20151005 40FW 20151005 41

 

Fashion Week Femme SS16 Jour 6

Mon look du jour:

FW 20151004 01FW 20151004 05FW 20151004 10FW 20151004 11

Streetstyle du dimanche 4 octobre 2015 (aux abords des défilés Masha Ma et John Galliano, au Palais de Tokyo: compte tenu du grand nombre de photos prises ce jour et inversement l’impossibilité d’en prendre le lendemain en raison de la pluie, leur diffusion sera répartie sur les articles relatifs aux jours 6 et 7):

FW 20151004 12FW 20151004 13FW 20151004 14FW 20151004 15FW 20151004 16FW 20151004 17FW 20151004 18FW 20151004 19FW 20151004 20FW 20151004 21FW 20151004 22FW 20151004 23FW 20151004 24FW 20151004 25FW 20151004 26FW 20151004 27FW 20151004 28FW 20151004 29FW 20151004 30FW 20151004 31FW 20151004 32FW 20151004 33FW 20151004 34FW 20151004 35

Défilé Masha Ma au Mona Bismarck American Center: une collection qui joue sur les volumes et qui essaie de déconstruire les silhouettes habituelles. Vestes oversize, asymétrie, coupes laser. Des capes et des franges. Maille filet et transparence. Jeu aussi sur les matières: cuir, caoutchouc, crêpe de soie, dentelle. Noir et blanc dominants. L’avant-garde est en marche!

FW 20151004 60FW 20151004 61FW 20151004 62FW 20151004 63FW 20151004 64FW 20151004 65FW 20151004 66FW 20151004 67

Présentation Marimekko au Palais de Tokyo: première présentation à Paris pour cette marque finlandaise et première collection de sa nouvelle directrice artistique Anna Teurnell. La présentation est constituée d’une série de petits défilés dans un décor de salon scandinave puisque la marque propose aussi une large gamme d’articles de maison. Les vêtements d’inspiration sixties sont d’une grande fraîcheur. Des imprimés graphiques forts et contrastés sont combinés avec des assortiments de couleurs vives savamment travaillés. Une collection à la fois créative et fonctionnelle, facile à porter. Une belle découverte!

FW 20151004 70FW 20151004 71FW 20151004 72FW 20151004 73FW 20151004 74FW 20151004 75FW 20151004 76FW 20151004 77

Défilé Naco Paris sur la péniche La Balle Au Bond: au-delà des vêtements cette nouvelle collection (la trentième en quinze ans d’existence du Robin des Bois de la mode) est une oeuvre politique dans le sens où elle nous interroge sur des enjeux de société: est-ce que l’être humain se cache derrière des vêtements ou est-ce que ce sont les vêtements qui cachent l’être humain? Le marketing n’est-il pas en train d’étouffer la création? Que devient la liberté dans tout cela? Pour lui, une seule voie: la contre-culture, la création à l’état pur, sans contraintes et sans limites. Ce qui se traduit par cette collection destroy, aux accents punk et militaire, aux coupes déstructurées et aux couleurs vives reflétant toute la passion et le militantisme de son créateur. Bravo!

FW 20151004 80FW 20151004 81FW 20151004 82FW 20151004 83FW 20151004 84FW 20151004 86FW 20151004 87FW 20151004 85

Fashion Week Femme SS16 Jour 5

Mon look du jour:

FW 20151003 06FW 20151003 10FW 20151003 05FW 20151003 09FW 20151003 11

Le meilleur du streetstyle du samedi 3 octobre 2015 (aux abords du défilé Elie Saab, aux Tuileries):

FW 20151003 20FW 20151003 21FW 20151003 22FW 20151003 23FW 20151003 24FW 20151003 25FW 20151003 26FW 20151003 27FW 20151003 28FW 20151003 29FW 20151003 30FW 20151003 31FW 20151003 32FW 20151003 33FW 20151003 34FW 20151003 35FW 20151003 36FW 20151003 37FW 20151003 38FW 20151003 39FW 20151003 40FW 20151003 41FW 20151003 42FW 20151003 43FW 20151003 44FW 20151003 45

Défilé Diogo Miranda à l’Espace Cardin: une collection inspirée de l’architecte mexicain Luis Barragan connu pour ses lignes pures et droites typiques du mouvement moderne, avec l’idée de transmettre une émotion au travers du vêtement. D’où un jeu sur la lumière conduisant à différentes tonalités de roses, du fuchsia au saumon et contrastant avec des tons plus sombres comme le noir ou le bleu marine. Opposition également au niveau des matières avec de la soie, du crêpe et du brocard plus rigide, permettant d’accentuer les lignes architecturales des silhouettes. Pantalons larges, robes évasées aux coupes droites et aux cols en V vertigineux. Une collection pleine de poésie et de féminité.

FW 20151003 50FW 20151003 51FW 20151003 52FW 20151003 53FW 20151003 54FW 20151003 55FW 20151003 56FW 20151003 57FW 20151003 58FW 20151003 59FW 20151003 60FW 20151003 61

Défilé Geoffrey B. Small à l’Espace Saint-Martin: le designer américain installé en Italie et précurseur en matière de mode écologique et durable a présenté une nouvelle collection inspirée par le monde de Coco Chanel, mais qui reste fidèle aux caractéristiques de la marque: fabrication à la main dans son atelier de Venise à partir de tissus recyclés et renouvelés de façon créative, noir dominant, une élégance sobre toute en sensibilité.

FW 20151003 70FW 20151003 71FW 20151003 72FW 20151003 73FW 20151003 74FW 20151003 75FW 20151003 76FW 20151003 77FW 20151003 78FW 20151003 79FW 20151003 80FW 20151003 81

Fashion Week Femme SS16 Jour 4

Mon look du jour:

FW 20151002 18FW 20151002 21

Le meilleur du streetstyle du vendredi 2 octobre 2015 (aux abords des défilés Issey Miyake et Dior):

FW 20151002 30FW 20151002 31FW 20151002 32FW 20151002 33FW 20151002 34FW 20151002 35FW 20151002 36FW 20151002 37FW 20151002 38FW 20151002 39FW 20151002 40FW 20151002 41FW 20151002 42FW 20151002 43FW 20151002 44FW 20151002 45FW 20151002 46FW 20151002 47FW 20151002 48FW 20151002 49FW 20151002 50FW 20151002 51FW 20151002 52FW 20151002 53FW 20151002 54FW 20151002 56FW 20151002 55FW 20151002 57FW 20151002 58FW 20151002 59

Défilé Issey Miyake à l’Espace Ephémère Tuileries (Jardin des Tuileries): la collection intitulée « Délices Botaniques » nous emmène dans une savoureuse aventure. Couleurs et formes sont vives et vigoureuses, épicées par l’inspiration de l’immense vitalité et diversité de la flore tropicale. La marque poursuit ses recherches de nouveaux tissus techniques afin de créer des vêtements légers, confortables et faciles à porter au quotidien. Ainsi le « 3D Steam Stretch », un tissu étiré à la vapeur, évolue grâce à l’introduction de matières naturelles et à l’utilisation d’une large palette de couleurs. Chemises et vestes en papier ultra-fin issu de fibres végétales; série de t-shirts colorés qui semblent être comme des « jerseys tissés ». Le procédé inédit « Baked Stretch » a permis de concevoir un nouveau type de plissé dont le tissu est traité à la colle et sublimé par l’ajout d’imprimés courbes et colorés. Un défilé superbement magistral!

FW 20151002 80FW 20151002 81FW 20151002 82FW 20151002 83FW 20151002 84FW 20151002 85FW 20151002 86FW 20151002 87

Défilé Vassilly à l’Espace Commines: pour son premier défilé à Paris, le créateur coréen a choisi de sublimer l’élégance intemporelle de la parisienne. Une collection toute en noir et blanc, où le blanc est largement dominant et qui joue sur les contrastes de volumes et de matières. Lignes graphiques, dentelles bicolores. Imprimés aux illusions d’optique. Jeu entre le tombé classique d’une mousseline de soie et la rigidité d’une maille 3D. Chic et moderne à la fois. Premier essai assurément réussi!

FW 20151002 90FW 20151002 91FW 20151002 92FW 20151002 93FW 20151002 94FW 20151002 95FW 20151002 96FW 20151002 97

Défilé Luis Buchinho au Conservatoire National des Arts et Métiers: une collection inspirée par les groupes musicaux du début des années 80 et leurs clips qui ont fait s’intéresser le créateur portugais à la mode pour la première fois. Femme fatale en noir à l’allure sexy chez Duran Duran; côté boyish des premiers Boys Bands; excentricité mode de groupes comme Culture Club. Ceci conduit aussi bien à des pantalons masculins portés avec de grandes blouses et des vestes oversize, qu’à des looks glamour faits de robes tubes, vestes étroites et chemises à jabot. Jupes et robes fendues comme dans les années 80. Magnifiques imprimés graphiques dont les couleurs éclatantes rappellent les couvertures d’albums typiques de la décennie. Matières sélectionnées avec soin. Les chapeaux sont fascinants. Fabuleux voyage dans le temps!

FW 20151002 71FW 20151002 75FW 20151002 72FW 20151002 76FW 20151002 70

FW 20151002 77FW 20151002 79