Fashion Week Femme SS16 Jour 4

Mon look du jour:

FW 20151002 18FW 20151002 21

Le meilleur du streetstyle du vendredi 2 octobre 2015 (aux abords des défilés Issey Miyake et Dior):

FW 20151002 30FW 20151002 31FW 20151002 32FW 20151002 33FW 20151002 34FW 20151002 35FW 20151002 36FW 20151002 37FW 20151002 38FW 20151002 39FW 20151002 40FW 20151002 41FW 20151002 42FW 20151002 43FW 20151002 44FW 20151002 45FW 20151002 46FW 20151002 47FW 20151002 48FW 20151002 49FW 20151002 50FW 20151002 51FW 20151002 52FW 20151002 53FW 20151002 54FW 20151002 56FW 20151002 55FW 20151002 57FW 20151002 58FW 20151002 59

Défilé Issey Miyake à l’Espace Ephémère Tuileries (Jardin des Tuileries): la collection intitulée « Délices Botaniques » nous emmène dans une savoureuse aventure. Couleurs et formes sont vives et vigoureuses, épicées par l’inspiration de l’immense vitalité et diversité de la flore tropicale. La marque poursuit ses recherches de nouveaux tissus techniques afin de créer des vêtements légers, confortables et faciles à porter au quotidien. Ainsi le « 3D Steam Stretch », un tissu étiré à la vapeur, évolue grâce à l’introduction de matières naturelles et à l’utilisation d’une large palette de couleurs. Chemises et vestes en papier ultra-fin issu de fibres végétales; série de t-shirts colorés qui semblent être comme des « jerseys tissés ». Le procédé inédit « Baked Stretch » a permis de concevoir un nouveau type de plissé dont le tissu est traité à la colle et sublimé par l’ajout d’imprimés courbes et colorés. Un défilé superbement magistral!

FW 20151002 80FW 20151002 81FW 20151002 82FW 20151002 83FW 20151002 84FW 20151002 85FW 20151002 86FW 20151002 87

Défilé Vassilly à l’Espace Commines: pour son premier défilé à Paris, le créateur coréen a choisi de sublimer l’élégance intemporelle de la parisienne. Une collection toute en noir et blanc, où le blanc est largement dominant et qui joue sur les contrastes de volumes et de matières. Lignes graphiques, dentelles bicolores. Imprimés aux illusions d’optique. Jeu entre le tombé classique d’une mousseline de soie et la rigidité d’une maille 3D. Chic et moderne à la fois. Premier essai assurément réussi!

FW 20151002 90FW 20151002 91FW 20151002 92FW 20151002 93FW 20151002 94FW 20151002 95FW 20151002 96FW 20151002 97

Défilé Luis Buchinho au Conservatoire National des Arts et Métiers: une collection inspirée par les groupes musicaux du début des années 80 et leurs clips qui ont fait s’intéresser le créateur portugais à la mode pour la première fois. Femme fatale en noir à l’allure sexy chez Duran Duran; côté boyish des premiers Boys Bands; excentricité mode de groupes comme Culture Club. Ceci conduit aussi bien à des pantalons masculins portés avec de grandes blouses et des vestes oversize, qu’à des looks glamour faits de robes tubes, vestes étroites et chemises à jabot. Jupes et robes fendues comme dans les années 80. Magnifiques imprimés graphiques dont les couleurs éclatantes rappellent les couvertures d’albums typiques de la décennie. Matières sélectionnées avec soin. Les chapeaux sont fascinants. Fabuleux voyage dans le temps!

FW 20151002 71FW 20151002 75FW 20151002 72FW 20151002 76FW 20151002 70

FW 20151002 77FW 20151002 79

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s