Fashion Week Femme SS16 Jour 6

Mon look du jour:

FW 20151004 01FW 20151004 05FW 20151004 10FW 20151004 11

Streetstyle du dimanche 4 octobre 2015 (aux abords des défilés Masha Ma et John Galliano, au Palais de Tokyo: compte tenu du grand nombre de photos prises ce jour et inversement l’impossibilité d’en prendre le lendemain en raison de la pluie, leur diffusion sera répartie sur les articles relatifs aux jours 6 et 7):

FW 20151004 12FW 20151004 13FW 20151004 14FW 20151004 15FW 20151004 16FW 20151004 17FW 20151004 18FW 20151004 19FW 20151004 20FW 20151004 21FW 20151004 22FW 20151004 23FW 20151004 24FW 20151004 25FW 20151004 26FW 20151004 27FW 20151004 28FW 20151004 29FW 20151004 30FW 20151004 31FW 20151004 32FW 20151004 33FW 20151004 34FW 20151004 35

Défilé Masha Ma au Mona Bismarck American Center: une collection qui joue sur les volumes et qui essaie de déconstruire les silhouettes habituelles. Vestes oversize, asymétrie, coupes laser. Des capes et des franges. Maille filet et transparence. Jeu aussi sur les matières: cuir, caoutchouc, crêpe de soie, dentelle. Noir et blanc dominants. L’avant-garde est en marche!

FW 20151004 60FW 20151004 61FW 20151004 62FW 20151004 63FW 20151004 64FW 20151004 65FW 20151004 66FW 20151004 67

Présentation Marimekko au Palais de Tokyo: première présentation à Paris pour cette marque finlandaise et première collection de sa nouvelle directrice artistique Anna Teurnell. La présentation est constituée d’une série de petits défilés dans un décor de salon scandinave puisque la marque propose aussi une large gamme d’articles de maison. Les vêtements d’inspiration sixties sont d’une grande fraîcheur. Des imprimés graphiques forts et contrastés sont combinés avec des assortiments de couleurs vives savamment travaillés. Une collection à la fois créative et fonctionnelle, facile à porter. Une belle découverte!

FW 20151004 70FW 20151004 71FW 20151004 72FW 20151004 73FW 20151004 74FW 20151004 75FW 20151004 76FW 20151004 77

Défilé Naco Paris sur la péniche La Balle Au Bond: au-delà des vêtements cette nouvelle collection (la trentième en quinze ans d’existence du Robin des Bois de la mode) est une oeuvre politique dans le sens où elle nous interroge sur des enjeux de société: est-ce que l’être humain se cache derrière des vêtements ou est-ce que ce sont les vêtements qui cachent l’être humain? Le marketing n’est-il pas en train d’étouffer la création? Que devient la liberté dans tout cela? Pour lui, une seule voie: la contre-culture, la création à l’état pur, sans contraintes et sans limites. Ce qui se traduit par cette collection destroy, aux accents punk et militaire, aux coupes déstructurées et aux couleurs vives reflétant toute la passion et le militantisme de son créateur. Bravo!

FW 20151004 80FW 20151004 81FW 20151004 82FW 20151004 83FW 20151004 84FW 20151004 86FW 20151004 87FW 20151004 85

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s