Fashion Week Femme AW22/23 Jour 7

DEFILE BALENCIAGA AU PARC DES EXPOSITIONS DU BOURGET: Après avoir envisagé d’annuler son défilé, le directeur artistique géorgien Demna Gvasalia, qui se fait appeler désormais simplement Demna et se définit lui-même comme un « éternel réfugié », a rendu un vibrant hommage à l’Ukraine. Les mannequins hommes et femmes, séparés du public par des parois transparentes, ont défilé en cercle sous des flocons et sur une épaisse neige avec une allure saccadée, en posant bien le pied pour ne pas glisser. Des tenues noires et des sacs à dos évoquant des sacs poubelle ont ouvert le défilé. Certains hommes étaient à moitié nus portant des boxers et des baskets, les jambes non couvertes, très vulnérables sous la neige. Puis on a retrouvé, en noir dominant, des versions affinées du style volumineux emblématique de Demna, combinaisons massives, robes flamenco évasées, grands peignoirs de gouvernantes. Bottes de soldats napoléoniens, capes revisitées, avec un sac poubelle à la main et des lunettes de soleil pour se protéger des bourrasques de neige. L’essentiel de la collection est composé de vêtements d’extérieur pliables et de trenchs en tissu très léger. Certaines tenues semblent avoir été fabriquées par les mannequins eux-même: looks en denim assemblés et cousus, jeans composés de plusieurs débardeurs, sacs à main formés de deux bottines à talons cousues ensemble. Un homme en total look jaune et une femme en robe bleue aérienne et traîne ont clôturé le défilé.