Look automne 2017 n°1

Un début d’automne sous le soleil, on y croit! L’occasion de ne pas encore ranger les tenues colorées de l’été. Suggestion: la combinaison du bleu/blanc/rouge, qui fonctionne toujours à merveille pour un look chic et vivifiant. Jupe en faux suede, top et collier BCBG MaxAzria, chapeau canotier en feutre Maison Michel, sac en cuir Zadig&Voltaire avec porte-clés à pompon Michael Kors, manchette et bagues argentées Clara Jasmine, chaussures à talons en cuir verni What For.

Publicités

Look été 2017 n°3

Un look d’été se compose comme un tableau, avec une combinaison subtile de quelques couleurs majeures et de petites touches d’autres couleurs plus incisives. Dans ce look j’ai choisi comme couleurs majeures un assortiment taupe/blanc/noir/bleu marine qui donne une tonalité très chic à l’ensemble. J’ai complété cette palette avec des teintes argentées et dorées sur les accessoires, pour renforcer l’aspect chic, et des touches discrètes de bleu turquoise/vert émeraude/rouge vif pour égayer la tenue. Alors à vos chevalets! Jupe en faux suede, top et collier BCBG MaxAzria, chapeau canotier en feutre Maison Michel, sac en cuir Zadig&Voltaire avec porte-clés à pompon Michael Kors, manchette et bagues argentées Clara Jasmine, chaussures à talons en cuir verni What For.

Look automne 2016 n°1

Pour ce début d’automne bien estival, on combine les couleurs automnales vibrantes avec une silhouette purement estivale. Des imprimés forts mettent en valeur votre joli corps encore tout bronzé, qui ne demande qu’à être caressé par ce généreux soleil jouant les prolongations pour notre plus grand plaisir. Jupe volantée: American Apparel; top en simili-cuir, avec découpes géométriques dans le dos et collier: BCBG Maxazria; chapeau en paille avec voilette en dentelle à l’arrière: Karl Lagerfeld pour Maison Michel; bracelets: vintage; chaussures à talons hauts compensés: What For; sac: Anggy Haif Giovani.

shooting-2016-14

shooting-2016-15

shooting-2016-16

shooting-2016-17

shooting-2016-18

modèle: Lutin En Folie; photographe: Eric Moret (Montpellier)