Fashion Week Homme AW22/23 Jour 3

DEFILE RICK OWENS AU PALAIS DE TOKYO: Le créateur américain a présenté une nouvelle collection subversive intitulée « Strobe », faisant la part belle aux manteaux à épaules exagérées considérés comme une parodie de la musculature masculine. On y trouve également d’énormes parkas débordant de longs poils de chèvre, des blousons aviateur avec des manches coupées au coude, et des manteaux et vestes sur mesure aux proportions de Frankenstein. Derrière cette esthétique sombre et rebelle, pointent toutefois quelques touches de sensualité et de glamour avec l’utilisation de tissus luxueux comme la soie, le satin duchesse de coton, le jersey biologique ou encore de la laine italienne tissée sur des métiers ancestraux. Certains mannequins portent des casques surmontés de néons évoquant tout à la fois le travail de Dan Flavin (artiste contemporain américain connu pour ses sculptures et installations luminaires spectaculaires) et les coiffes égyptiennes. Comme à son habitude, une transgression destinée à transmettre un message de tolérance et d’acceptation.

Photos: imaxtree

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s