Fashion Week Haute Couture AW17/18 Jour 1

DEFILE EWA MINGE A L’HOTEL SHANGRI-LA: La créatrice polonaise a présenté une collection inspirée par les anciennes fables tziganes et leur monde enchanté, joyeux et dansant. Les silhouettes multicolores aux nombreuses superpositions, les détails et les accessoires évoquent l’univers riche et chantant de cette culture. De somptueuses robes longues, mais aussi des pantalons et des robes courtes qui apportent une touche de modernité. Un large éventail de matières: fourrure, soie, dentelle, tulle, organza, mousseline, cuir. De la transparence, des plumes et des motifs floraux pour le glamour. Les vêtements sont recouverts de broderies artisanales et de papillons, ces derniers ayant été réalisés par les « élèves » de la fondation Black Butterflies dans un cadre d’art-thérapie: sous l’oeil de la créatrice, des femmes qui se battent contre le cancer ont ainsi réalisé des « petites oeuvres d’art » à partir de perles. La créatrice a également fait défiler plusieurs mannequins « plus-size » afin de montrer que la beauté n’a pas de taille.

DEFILE GUO PEI A L’HOTEL SALOMON DE ROTHSCHILD: Pour cette quatrième collection présentée à Paris, la créatrice chinoise a choisi pour thème de rendre hommage à l’âge d’or de la Haute Couture, en y associant également la Haute Joaillerie grâce à une collaboration avec Caroline Scheufele, co-présidente et directrice artistique de Chopard. Dans un décor très fleuri, Guo Pei a ainsi présenté pas moins de 43 tenues somptueuses et ultra-féminines, les lignes classiques aux tissus délicats s’enrichissant de brillance métallique texturée, de couleurs moirées, de constructions et superpositions complexes donnant une impression d’illusion tout en gardant une grande fraîcheur. Broderies et perles sont toujours au rendez-vous, notamment des broderies en relief associées à de délicats ornements, qui sont sublimées par les opulentes parures de Chopard et nous offrent ainsi un mélange féérique de culture et d’esthétique chinoises et occidentales.

Le streetstyle du dimanche 2 juillet 2017:

Et, pour terminer, mon look du jour:

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s