Fashion Week Femme AW18/19 Jour 8 (dernier jour)

PRESENTATION WENDY JIM AU YOYO-CLUB (PALAIS DE TOKYO): Pour cette nouvelle saison la marque underground autrichienne créée en 1999 par le duo Hermann Fankhauser et Helga Ruthner a présenté une collection intitulée Tapis Rouge reflétant comme à son habitude l’humour et la dérision de ses créateurs. En guise de tapis rouge le décor en montrait surtout les coulisses, avec un large couloir de béton dont les murs étaient recouverts d’un rideau de fer sur lequel étaient apposés des cartes météorologiques d’Europe et des logos de marques. La collection parfaitement androgyne est constituée d’un ensemble de looks pointus, aux tons assez neutres mais rehaussés de touches fluo plus ou moins imposantes, avec maquillage et accessoires assortis. « Chaos Making a New Chaos » est inscrit sur une robe ample en coton. Une veste tailleur se porte avec une jupe à dentelle et motifs floraux, collants roses et chaussures jaunes. Une parka bicolore gris et sable est combinée avec un collant et des cils jaune fluo. Plusieurs pantalons, voire un costume entier, sont recouverts de bandes réfléchissantes. Une collection urbaine au style radical qui donne envie de s’évader!

PRESENTATION LEO DANS UNE GALERIE DU MARAIS: La jeune marque belge fondée en 2016 par la créatrice Leonneke Derksen a présenté dans une ambiance de boîte de nuit une collection intitulée « Millennium », traduisant l’esprit d’une génération et se positionnant à la rencontre du luxe, de l’avant-garde et du streetwear. Pantalon de jogging taille haute avec double ceinture porté avec un sweat long à capuche. Ensemble en maille chinée jaune et noir avec un haut zippé et un pantalon sanglé de cuir. Tailleur pantalon imprimé python. Robes en soie asymétriques. Ensemble en jean composé d’un bustier porté court sous un blouson et d’une jupe longue qui se dégrafe par des fermoirs troublants qu’on retrouve également sur des bottes hautes à talons. Maxi-manteau accessoirisé avec un bracelet sur le haut de la manche, ou en (fausse) fourrure beige au poil long. Molleton, jean, soie, satin, fourrure se combinent à merveille. Une superbe palette de couleurs énergisante et très chic. En fin de compte, une allure sophistiquée dans l’air du temps, toute en délicatesse et avec un brin de romantisme. On rappelle que la marque se retrouve sur internet et les réseaux sociaux sous le nom Leo By Leo.

Le streetstyle du mardi 6 mars 2018, aux abords des défilés Chanel et Miu Miu:

Et, pour terminer, mon look du jour (photos: Franck Malabre):

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s