Fashion Week Haute Couture SS17 Jour 1

DEFILE YANINA COUTURE A L’HOTEL WESTIN: Cette collection met en scène une histoire d’amour entre une ballerine russe et un matador espagnol, comme une synthèse entre les cultures russe et espagnole. Splendeur du costume du matador avec les noirs et les blancs, couleurs formelles et masculines. Vestes courtes et boléros, richement brodés de dentelles, pierreries et leurs applications en soie. Les contours du costume du matador apparaissent dans une robe qui semble peinte sur le corps avec de fines lignes de dentelles, perles et sequins. Les robes en mousseline de soie évoquent le soleil du sud et les danseuses de flamenco passionnées avec leurs jupes à volants virevoltantes. Les robes transparentes ultra légères et composées d’innombrables superpositions laissent deviner une héroïne russe rêveuse et passionnée de danse et de poésie. Les contrastes de noirs et de rouges incarnent la passion et l’amour. Le défilé se termine par une robe de mariée espagnole de conte de fées.

fw-20170123-51fw-20170123-52fw-20170123-53fw-20170123-54fw-20170123-55fw-20170123-56fw-20170123-57fw-20170123-58fw-20170123-59fw-20170123-60

DEFILE PATUNA A L’HOTEL NORMANDY: Pour cette nouvelle collection intitulée « All about Eve » la créatrice d’origine géorgienne a trouvé son inspiration à la suite d’une visite au château de Versailles. Lui est ainsi venue l’idée de décliner chaque tenue en fonction d’une pièce du château, en particulier au niveau des couleurs. Le choix du fil unique, crocheté par Patuna elle-même pour chaque tenue, est ainsi le lien invisible symbolisant la distance entre Paris et Tbilissi. Ceci se traduit par une collection en satin de soie et velours d’été d’une grande variété et aux couleurs chaleureuses, pour une femme de pouvoir en mouvement perpétuel.

fw-20170123-41fw-20170123-42fw-20170123-43fw-20170123-44fw-20170123-45fw-20170123-46fw-20170123-47fw-20170123-48fw-20170123-49fw-20170123-50

DEFILE TONY WARD A L’ORATOIRE DU LOUVRE: Pour sa nouvelle collection le couturier libanais s’est inspiré de la grande impératrice byzantine et femme de lettres, Eudocie, femme engagée, audacieuse et moderne. La mode byzantine est ainsi repensée et les mosaïques traditionnelles modernisées. Les coupes majestueuses sont douces, avec un jeu de transparences et de coutures modernes. Les modèles traditionnels sont réinventés; la dentelle et la soie se parent de cristaux et de pierres précieuses brodées. La splendeur de l’ère byzantine est traduite par une riche palette de couleurs: rouge éclatant, bleu byzantin, doré, argent, noir, blanc, rose clair et bleu gris.

fw-20170123-61fw-20170123-62fw-20170123-63fw-20170123-64fw-20170123-65fw-20170123-66fw-20170123-67fw-20170123-68fw-20170123-69fw-20170123-70

Le streetstyle du lundi 23 janvier 2017, aux abords des défilés Dior et Patuna:

fw-20170123-11fw-20170123-12fw-20170123-13fw-20170123-14fw-20170123-15fw-20170123-16fw-20170123-17fw-20170123-18fw-20170123-19fw-20170123-20fw-20170123-21fw-20170123-22fw-20170123-23fw-20170123-24fw-20170123-25fw-20170123-26fw-20170123-27fw-20170123-28fw-20170123-29fw-20170123-30fw-20170123-31fw-20170123-32fw-20170123-33fw-20170123-34fw-20170123-35fw-20170123-36

Et, pour terminer, mon look du jour:

fw-20170123-02

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s