Fashion Week Femme AW20/21 Jour 8

DEFILE Y/PROJECT DANS UN EX-GRAND MAGASIN A MONTPARNASSE: Comme d’habitude le directeur artistique Glenn Martens s’amuse à franchir les frontières de la couture en explorant toutes sortes de nouvelles constructions. Pour cette saison il se concentre sur le bassin, qui semble s’enfiler entre les deux coquilles d’une moule formée par un pantalon taille haute découpé en V. Celui-ci s’ouvre à partir de l’entrejambe en deux pétales ogive sur chaque côté. Une forme défiant les règles de l’équilibre, que le designer applique à toutes sortes d’ensembles, tops, corsages et vestes plongeant dans des pantalons et jupes entonnoirs. Ceci se décline aussi dans de très sexy costumes avec blazers-body, un pantalon ainsi ouvert laissant même apparaître un string. Sur d’autres silhouettes les étoffes de tops, pantalons et jupes s’enroulent dans des formes boursouflées autour de la taille. Des chemises pliées en long vont se coincer dans les bretelles de plusieurs tops, comme des écharpes. Des robes en jersey se tire-bouchonnent à hauteur de la taille. Des rubans brillants et ondulés composent une robe du soir inattendue sous une tunique en organza noir, le pan d’une robe bouffante en or s’enfile dans une botte. Une imposante robe cape en velours noir avec le col relevé dans le dos clôt le défilé de façon magistrale.

Le streetstyle du lundi 2 mars 2020 aux abords des défilés Y/Project et Giambattista Valli:

Et, pour terminer, mon look du jour:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s