Fashion Week Homme AW22/23 Jour 6 (dernier jour)

DEFILE KENZO A LA GALERIE VIVIENNE: Ce défilé était très attendu, car c’était la première collection présentée par Nigo, nouveau directeur artistique de la marque, premier designer japonais à diriger la maison depuis Kenzo Takada et grande figure du streetwear au Japon. Le choix de la Galerie Vivienne était un hommage au fondateur, car c’est là que Kenzo Takada avait présenté son premier défilé parisien en 1970. Nigo a repris avec talent l’ADN de la marque tout en y greffant sa propre touche. On trouve ainsi dans cette collection mixte très colorée une foison d’imprimés floraux (comme le fameux imprimé Poppy de coquelicots ou des compositions florales peintes à l’aquarelle et imprimées sur les vêtements), des rayures fines ou effet tigre, du prince de Galles et du tartan revisité. Les coupes sont plus preppy que streetwear, avec de nombreuses chemises et robes-chemises midi, cravates et costumes trois pièces à pantalons amples ou ajustés, des bérets et autres couvre-chefs d’inspiration très parisienne. Mais on y trouve également du denim japonais, l’association de teddys et autres pulls en maille colorés aux robes et pantalons droits, des vestes bicolores avec de forts contrastes entre couleurs vives. Un début très prometteur!

Photos: imaxtree

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s