Fashion Week Femme SS22 Jour 3

DEFILE ROCHAS A L’HOTEL (PARTICULIER) MONA BISMARCK: C’était l’un des événements les plus attendus de cette Fashion Week parisienne: les débuts du jeune créateur de 24 ans Charles de Vilmorin en tant que directeur artistique de la vénérable maison Rochas fondée à Paris en 1925. Et il n’a pas déçu. Son regard saisissant de nouveauté, tout en juxtapositions, s’est déployé dans une collection mixte flamboyante mettant en scène ses imprimés fétiches, des dessins naïfs colorés ou en noir et blanc représentant des fleurs ou des coeurs, déclinés sur de longues robes vaporeuses, des ensembles pantalons pour le soir ornés d’empiècements dorés, des robes-chemises aux manches finement travaillées ou de grands jupons aériens. Des éléments en tulle bien raide sont fixés sur toutes sortes de manches, épaules et ourlets, comme des ailerons de poisson. Des chemises masculines ornées de ses croquis fantasmagoriques en guise de finition répondent aux robes tente en popeline blanche. Les bottes architecturées et colorées sont tout simplement remarquables. Bravo!

Photos: imaxtree

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s