Fashion Week Homme AW20/21 Jour 3

DEFILE « HOMME PLISSE ISSEY MIYAKE » AU CENTRE GEORGES POMPIDOU: Comme elle l’avait déjà fait en juin dernier, la marque a choisi de présenter pour son défilé masculin sa ligne « Homme Plissé Issey Miyake », une ligne très actuelle, décontractée et facile à porter au quotidien. Nous avons à nouveau assisté à une véritable performance artistique imaginée par le chorégraphe américain Daniel Ezralow, jouant sur le mouvement afin de montrer la légèreté et la fluidité des vêtements, et où les mannequins sont aussi musiciens, danseurs ou acrobates. Au programme de cette collection très colorée déclinée dans un large choix de formes: vestes et pantalons plissés très souples, ensembles aux imprimés colorés associés à des chaussures monochromes (jaunes, violettes, vertes, bleu ciel), parkas et imperméables volumineux garnis de motifs graphiques noirs et blancs, tenues en maille avec gilets larges sans manches, pantalons mosaïque, d’autres imperméables colorés (bleu roi, jaune d’or, vermeil, émeraude) décorés au dos d’instruments de musique, une allure japonaise évoquant le kimono dans les lignes des épaules. Pour le final, les mannequins en noeud papillon, chapeau de crooner, costumes et queue de pie taillés dans un tissu plissé ondulé se lancent dans un bal endiablé. Un superbe show, très émouvant et dégageant une grande sensation de liberté et d’énergie.

PRESENTATION SMALTO AU SIEGE DE LA MAISON: La Maison Smalto a présenté une nouvelle collection qu’elle a voulue davantage ancrée dans la modernité urbaine, conjuguant formel, casual et une touche sport. Outre les coupes ajustées impeccables et les finitions faites main caractéristiques de la maison, on pouvait ainsi remarquer des rayures tennis sur un pantalon cargo, une veste iconique alliée avec des matières plus sport, un gilet porté à même la peau se glissant sous une veste de smoking, une chemise imprimée associée à un pull col roulé. La palette de couleurs reste très chic avec des gris, blanc et noir dominants. Etaient également présentées certaines pièces issues d’une collaboration inédite avec le jeune designer parisien Louis Gabriel Nouchi, revisitant les proportions des pièces iconiques de Smalto et utilisant des matières recyclables et tissus de fins de stocks de grands fabricants, un créneau nouveau pour Smalto.

Le streetstyle du jeudi 16 janvier 2020 aux abords des défilés Rick Owens (au Palais de Tokyo) et Louis Vuitton (aux Tuileries):

Et, pour terminer, mon look du jour:

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s